Site qui présente la radio locale libre de Rennes: les émissions, les horaires, des infos, les coordonnées, la play list Quota Au programme: chanson/rock...
Attention : vous utilisez une ancienne version du navigateur Internet Explorer (version 7 ou inférieure).
L'affichage du site ne s'effectuera pas correctement. Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur (Menu Outils, Windows Update).
Radio Rennes
Ecoutez en direct

ÉDITO

18/05/2020
ÉDITO

Réouverture progressive des services accueillant du public

Depuis le 11 mai, les services de la Ville de Rennes et de Rennes Métropole accueillant du public ont repris progressivement leur activité, avec des modalités adaptées pour les agents et pour les usagers,...

EVENEMENT

DÉCONFINEMENT

05/05/2020
DÉCONFINEMENT

Modalités de déconfinement à Rennes dans les transports

Depuis le 18 mars, le réseau STAR s'est adapté aux mesures de confinement.

Rennes Métropole et Kéolis se mobilisent aujourd'hui pour permettre aux usagers de se déplacer, en respectant les mesures sanitaires et en garantissant la sécurité de tous, voyageurs et...

 

PRESSE

Ronan Manuel : un retour aux radios libres des années 80

01/02/2020
Ronan Manuel : un retour aux radios libres des années 80

Radio Rennes est la plus ancienne radio locale de Bretagne. Créée en 1981 par Gaby Aubert, elle est la seule à avoir survécu aux faillites, rachats et diverses fusions, la seule qui ait conservé une totale indépendance d’obédience et de ton. Nous avons rencontré Ronan Manuel, célèbre animateur s’il en est, qui a depuis peu rejoint la belle équipe de Radio Rennes.

Jérôme Enez-Vriad : Nous vous avions laissé chez France Bleu Armorique pour vous retrouver sur les ondes de Radio Rennes…
Ronan Manuel : Il est un âge où les contraintes sont de plus en plus pesantes. L’envie de me libérer d’un poids éditorial fut une de mes principales motivations à choisir la plus belle radio associative de Bretagne. Travailler sur Radio Rennes c’est un peu le retour de ma jeunesse aux radios libres des années 80 : indépendant de tout pouvoir politique, ce qui pour moi est essentiel.

Vous arrivez donc sur Radio Rennes (100.8 FM) avec trois nouvelles émissions…
RM : Absolument. La première, Dessine-moi un Breton, croque en deux minutes quotidiennes la biographie subjective d’un Breton d’hier ou d’aujourd’hui ; le panel est vaste puisqu’il va du roi Arthur à Nolwenn Leroy, en passant par l’inquiétant Éon de l’Étoile.

Éon de l’Étoile ?
RM : Un malandrin originaire de Loudéac et responsable d’une quantité phénoménale de pillages en Bretagne. Nous sommes au XIIème siècle, époque de la Réforme grégorienne, le parcours d’Éon de l’Etoile est passionnant.

Vous animez aussi : Si on parlait de lire…
RM : Programme hebdomadaire dans lequel je fais un choix de livres, avec naturellement une curiosité aguerrie, mais pas exclusive, pour les auteurs et éditeurs bretons.

Et chaque samedi à 23h10 : Bon vieux temps…
RM : Dans Bon vieux temps j’initie une promenade entre livres et musiques, presqu’une errance mélancolique, parfois nostalgique, avec une attirance pour les littératures et les aventures singulières. Cela va de Henry-David Thoreau à John Muir, et de Youenn Gwernig à Tony Hillerman. Quant à la couleur musicale, on part des Monts d’Arrée pour rôder dans les bayous et le long des pentes Appalaches, autant dire une musique rurale qui ne ronronne pas l’inutile.

Pouvez-vous nous présenter Youenn Gwernig que je ne connais pas ?
RM : Youenn Gwernig est un poète franco-américain d’origine finistérienne. Il fut initié à la sculpture par son père, tout en étant aussi musicien et chanteur. Un très bel artiste qui nous a hélas ! quitté en 2006. Mais… (sourire) Pour en savoir davantage, il vous faudra écouter Bon vieux temps sur Radio Rennes, le samedi à 23h10, ou bien la rediffusion du dimanche à 11h10. (Rire)

Êtes-vous l’auteur des textes de Dessine-moi un Breton ?
RM : Je suis l’auteur de tous mes textes. J’aime le conte et la « littérature orale » si particulière au pays breton.

L’écriture radiophonique est-elle particulière ?
RM : Particulière ? Peut-être. Passionnante ? Indéniablement. La langue doit swinguer avec élégance jusqu’à l’oreille des auditeurs. Dans Dessine-moi un Breton, je m’amuse à brosser ces portraits locaux où, bien entendu, tout n’est que vérité. Peu de gens savent, par exemple, que les inventeurs de l’imprimerie, de l’avion, de la cuiller à huître et du « bouton à quatre trous » sont Bretons ; ils s’appellent respectivement Jan Brito (rival de Gutenberg), Jean-Marie Le Bris, Mélanie Rouat et Alexandre Massé.

Vos choix sont-ils personnels ?
RM : Je suis totalement libre du choix des thématiques et de leur traitement, si ce n’est que je trouve inutile de parler d’un livre pour le démolir ; ou alors cela devient une croisade, un débat, éventuellement une forme de militantisme, mais dans ce cas c’est une autre (é)mission. Je choisis les livres que j’aime et dont j’ai envie de partager la connaissance. Ce fut récemment le cas avec Pastorale d’Aki Ollokainen, publié chez Héloïse d’Ormesson, ou encore de Du côté de chez Céline, formidable essai biographique de Jean-Philippe de Garate, paru chez PortaParole.
 

Retrouvez la suite de l'article dans le document associé.

 
 

TOUTE LA PRESSE

© Radio Rennes - Conception : Adlib - Développement : Wanerys